thermostat chauffage électrique

Comment changer le thermostat d’un radiateur électrique ?

Votre radiateur électrique ne fonctionne plus très bien ou peut-être dysfonctionne au point où vous vous demander si vous devez vous séparer de votre radiateur pour en acheter un neuf ? Vous aimeriez pouvoir choisir la température à laquelle votre radiateur chauffe ou même le rendre intelligent et le programmant pour s’éteindre la nuit ou encore s’allumer à heures fixes ? Un thermostat n’est finalement qu’un interrupteur avec une sonde et beaucoup d’améliorations sont possibles sur votre radiateur électrique, pour peu que vous soyez bricoleur, intéressé par l’électricité et que vous respectiez les normes de sécurité qui s’imposent lorsque l’on modifie ses installations électriques soi-même.

 

Bricoler son radiateur électrique : la sécurité avant tout !

 

Réparer son matériel électrique est un geste anti-gaspillage merveilleux qui permet de faire des économies, mais ne prenez pas le risque de vous électrocuter ou de mettre le feu à votre logement en bidouillant un radiateur sans savoir ce que vous faites. Les conseils que nous vous donnons ici sont des astuces ou des pistes de réflexion, mais ne vous lancez pas dans une réparation sans avoir parfaitement bien compris ce que vous faites : documentez-vous et au besoin, n’hésitez pas à demander conseil à un expert pour valider votre installation.

Les radiateurs électrique du commerce récents respectent généralement les normes de sécurité en vigueur. Ils sont équipés de systèmes coupe-circuit en cas de surchauffe de la cuve et des éléments sensibles de l’appareil de chauffage. Si vous contournez cette sécurité, vous risquez de vous brûler ou pire de déclencher un incendie. Regardez donc avant tout si la protection thermique est fonctionnelle et évitez de la contourner avec votre nouveau thermostat. Une protection thermique de type Klixon 70°C/80°C à ré-enclenchement automatique fera parfaitement l’affaire. Vous devez l’intégrer dans votre circuit (comme second interrupteur) et la fixer sur la carrosserie du radiateur, là où c’est chaud.

 

Remplacer son thermostat de radiateur électrique

 

Si vous n’y connaissez rien en électricité, évitez de vous lancer dans ce type de bricolage. Dans tous les cas, débranchez le radiateur avant toute intervention sur le système électrique. Vous allez devoir shunter le circuit électrique de votre radiateur, c’est à dire « court-circuiter » l’installation, sans faire de court-circuit… Vous me suivez ?

Les thermostats de rechange sont disponibles dans le commerce pour quelques dizaines d’euros au maximum. En cherchant bien, il est possible d’en trouver un qui a la bonne taille et qui s’intègre parfaitement dans le boitier du radiateur. En terme de sécurité, c’est préférable que rien ne dépasse.

 

Améliorer la performance du thermostat d’un radiateur à inertie

 

Si votre thermostat fonctionne encore mais ne vous satisfait pas en termes de régulation de la température, vous avec deux solutions très accessibles aux apprentis électriciens et plus simple à mettre en place.

Installer un programmateur

Si vous désirez par exemple couper automatiquement un chauffage électrique pour qu’il se rallume tout seul au petit matin, il est extrêmement simple de brancher votre radiateur sur un programmateur électrique. Un programmateur standard coûte environ 10 € et il vous faudra environ 10 minutes pour améliorer votre installation. Les programmateurs les plus sophistiqués, sont électroniques et permettent de choisir des plages horaires différentes la semaine et le week-end… Vous pouvez planifier vos grâces matinées et vous lever dans une ambiance chaleureuse.

Installer un thermostat régulateur d’ambiance

 

Certains thermostats permettent de choisir la température finale de l’espace que vous chauffez. Le thermostat des radiateurs électriques basiques ne s’adaptent en général pas à la température ambiante. Ils sont juste capables de réguler la puissance de chauffe. Mais à l’inter-saison, il n’est pas rare que la température extérieure change brusquement et que vous ayez trop chaud ou trop froid en l’espace de quelques heures.

Installer un petit thermostat entre la prise du radiateur et l’alimentation électrique permet de couper le radiateur lorsque la température souhaitée est atteinte.

Pour cela, il vous suffit d’un thermostat d’ambiance, entre 10 et 60 €, de câble électrique, d’une prise mâle et d’une prise femelle. Fixez le thermostat au mur, à 1,5 m du sol environ, connectez le fil qui va vers la prise femelle et le fil qui va vers la prise mâle. Vérifiez que le circuit est correctement installé, fermez le capot du thermostat et effectuez vos branchement. Il suffit de mettre le radiateur à fond et de régler la température. Votre système de chauffage électrique est maintenant « intelligent » et s’adapte à la température ambiante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *