douche italienne, jebricole.me

Comment fabriquer une douche italienne soi-même ?

Vous rêvez de supprimer votre bac à douche au profit d’une magnifique douche italienne carrelée. Nettement plus esthétique et surtout plus accessible puisqu’elle est de plain-pied, la douche italienne est posée à même le sol et comporte le même carrelage que le reste de votre salle de bain. Mais ne vous inquiétez pas, pas besoin d’être un as du carrelage, il existe des solutions de bricolage facile : voici les différents systèmes proposés.

 

Les avantages d’une douche italienne

Ce n’est pas 40 ou 50 ans qu’on pense à ce genre de complications, pourtant, la facilité d’accès d’une douche est essentielle lorsque la mobilité vient à se compliquer. Et les douches italiennes ont cet avantage : elles permettent d’équiper votre intérieur pour parer à tous les handicaps, et ceci entre toute beauté : oubliez les installations ergonomiques laides en plastique crème : votre douche italienne est accessible en fauteuil roulant. Munissez vous d’une banquette de douche stable et étanche mais esthétique et le tour est joué : vous ne vous verrez pas vieillir.

Receveur préformé, maçonné ou extra-plat ?

Selon votre niveau de bricolage, plusieurs solutions s’offrent à vous :

Tout est question de choix esthétique, de votre budget, de vos capacités techniques et de votre motivation.

 

Une douche italienne : un choix tendance

La douche italienne est un concept de salle de bain qui permet énormément de liberté d’aménagement : esthétique et standing.

Si vous disposez de suffisamment d’espace, vous pouvez vous passer de rideaux de douche et de parois en verre. Et toute votre créativité peut alors s’exprimer : parois en bambou, mur de plantes vertes, disposition de pierres et de galets, de structure en bois flotté, etc. Une seule restriction : choisissez des matériaux imputrescibles qui ne souffriront pas de l’humidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *